Skylon ou l’Avion qui vous emmenera en 4heures, partout dans le Monde !

Equipé d’un système de refroidissement innovant, il pourra permettre à cette « avion » de voler à plus de 5 fois la vitesse du son. LAVACHUI !

Reaction Engines est l’entreprise aérospatiale qui travaille sur ce projet d’avion qui pourra emmener des passagers à l’autre bout du monde en à peine 4 heures. (selon elle) Mais fout dingue non ?

Le dit « véhicule » serait également en mesure de « voler » dans l’espace. Toujours plus ! Lafochui !

Reaction Engines détail que ceci sera sûrement possible grâce à une technologie extrêmement novatrice : un pré-refroidisseur.

Dans une vidéo, l’ingénieur en chef Bond ! Alan Bond ! explique que l’air qui entre dans le moteur « Sabre » pourrait être refroidi de plus (moins) de 1 000°C en 1 centième de seconde ! Cette capacité permettrait de faire tourner le moteur à réaction à un plus grand régime que ce qui, aujourd’hui, est techniquement possible.

Plus puissant donc plus rapide !
Du moins, assez pour voler à Mach 5, soit cinq fois la vitesse du son ! Et cela « très facilement », affirme Mr.Bond.

The Telegraph, un journal Anglais, donnait plus de détails sur cette technologie utilisée dans un article datant de fin année 2012 :

« Cette rupture technologique repose sur un système de refroidissement qui utilise un ensemble de tubes très fins disposés en forme de « tourbillon » et remplis d’hélium condensé pour extraire de la chaleur à partir de l’air et la refroidir à -150°C avant qu’elle ne pénètre dans le moteur.

Dans des conditions normales, l’humidité contenue dans l’air viendrait à geler, tapissant le moteur de givre. Cependant, l’entreprise a également mis au point une méthode qui empêche ce phénomène de se produire. »

A long terme, l’entreprise espère pouvoir utiliser ce dispositif de refroidissement pour construire un avion qui transporterait 300 passagers et se déplacerait comme une fusée. Selon Bond, cela révolutionnerait le secteur de l’aviation à grande vitesse. « La concurrence est inexistante. Nous sommes uniques, » ajoute l’ingénieur.

L’avion en lui-même mesurera 84 mètres de long et sera baptisé Skylon. Celui-ci décollerait et atterrirait horizontalement (comme un avion normal), le rendant plus facile à réutiliser qu’une fusée standard. Toutefois, un inconvénient vient s’ajouter à l’addition salée s’élevant à 1,1 milliard de dollars pièce : le Skylon n’a pas de fenêtres, une nouvelle amère pour ceux qui se réjouissaient à l’idée de voler dans l’espace.

Le système est actuellement en phase de test et des vols d’essai du Skylon sont prévus pour 2019.
On a hâte ! Lafochui !

Voyez par vous-mêmes les tiz’amis :

Publicités